• Carnet de massacre - Les étranges incidents de Tengai

     

     

    carnet-de-massacre-2-jp-imho

     Carnet de massacre – Les étranges incidents de Tengai est un manga de Shintaro Kago, un des maîtres du style Ero-Guro.

    Parut au Japon en 2006 chez Heiwa Publishing Inc. En France, le titre est parut en Avril 2013, chez IMHO.

     

    Résumé de l’éditeur  :

    Après l’éruption d’un volcan, la famine s’abat sur le Japon médiéval de l’ère Tenmei. Le fief de Tengai, sous la tyrannie de la princesse Sagiri, n’est pas épargné. Entre paysans mutilés et lobotomisés, ninjas rivalisant d’ingéniosité pour créer des armes plus insolites les unes que les autres, tous tentent de satisfaire la princesse pour survivre. Adepte de ruses démoniaques pour maintenir son autorité et de petits jeux sadiques pour tromper l’ennui, la jolie Sagiri réussit tant bien que mal à saper toute tentative d’insurrection… Mais jusqu’à quand ?

    Sur fond de guerres de clans survoltées, Carnets de massacre, Les étranges incidents de Tengai met en scène des personnages hauts en couleur dans une histoire délirante où se succèdent situations rocambolesques et péripéties absurdes. Engins de tortures en tous genres, humour noir scabreux, Shintaro Kago donne libre cours à son imagination sans limite dans ce manga déjanté !

     

    Carnet de massacre - Les étranges incidents de Tengai n'est pas un titre à mettre entre toutes les mains, comme l’atteste le sigle (-16). Bourré de gore et de sexe, le tout dépeint dans des situations absurdes et macabres, le titre fait honneur au style Ero-Guro.

     

    Le titre est composé de 12 chapitres, bien que les chapitres soient plus ou moins indépendants (chacun raconte quelque chose pas vraiment en rapport direct avec le précèdent, ni le suivant), ils forment une même histoire, et on peut les regrouper en 3 parties.

     

    La première partie met en place l'intrigue.
    Après une catastrophe naturelle, une région se retrouve en proie à la famine, deux royaumes s'en sortent assez bien, parmi eux, celui qui nous intéresse, le fief de Tengai.
    Dirigé par la princesse, un impôt terrible a été mis en place, chaque citoyen doit payer cet impôt en donnant de lui même, une oreille par là, un nez par ci, les femmes se reproduisent afin d'offrir leur nourrissons, et quand il le faut, les citoyens vont jusqu'à donner un bras, une jambe (ou les deux), même leur sexe ! Quand il ne s'agit pas tout simplement de leur personne, directement.
    Quand à elle, la princesse s'amuse à expérimenter toute sorte de choses sur ses cobayes, créant par exemple la lobotomie.
    On suis ainsi dans cette partie le quotidien malheureux et morbide des citoyens aux prises avec leur cruelle princesse.
     
     
    La seconde partie met en place la « force armée » du royaume, à savoir ses ninjas, en commençant par se focaliser sur un ninja, peu doué dans sa partie, il finira par mettre en place une technique imparable à base de poils...
     
    Enfin, la dernière partie se focalise sur l'attaque, plus ou moins efficace des ennemis du royaume du Tengai.
    En effet, jaloux de ce royaume qui prospère malgré la crise, les ennemis sont nombreux et possèdent des armes et techniques redoutables...
     
     
    Carnet de massacre – Les étranges incidents de Tengai est un titre assez surprenant. Pour un Ero-Guro, il dispose d'un assez bon scénario, même si il reste très absurde et que le fort du titre restera le gore et l’érotique. On assiste à des passages de pure délire, une partie de hockey avec un sexe qui remplacera le palet, un descendant de moïse qui sépare les flots en deux, une technique de Ninja « au poil »... 
    En ce qui concerne le dessin, il est assez bon, j'ai tendance à dire mieux que la moyenne des titres de ero-guro, l'auteur ne nous evite aucun  details, reproduits plus ou moins avec réalisme, certaines plancehs sont pleines de details, alors que d'autrespassages paraissent vides.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :