• Kazuo Umezu

     

    270px-2010TIBE_Day1_Hall2_Opening_Kazuo_Umezu
     
    Kazuo Umezu est un auteur de manga né le 3 septembre 1936 à Koya dans la préfecture de Wakayama, au Japon. Il est élevé à Gojo dans la préfecture de Nara. En plus de sa carrière de mangaka, il a aussi été musicien et acteur.
     
     
    Assez peu connus en France, à part pour ses deux œuvres «l'école emportée» et «Baptism», il est pourtant connut pour être le fondateur du manga horrifique.
     
     
    Il entre très vite dans le monde de la bande dessinée, puisque il commence à faire ses propres BD à l'age de 10 ans, à l'école primaire.
    1955, alors qu'il a 19 ans, il débute sa carrière professionnelle avec la publication de deux histoires, Mori no kyâdai puis Bessekai.
    Durant cette période, il créa principalement ses œuvres pour leskashibonya (librairies de locations de manga, très populaires durant l'après-guerre) disparut pendant un long moment mais réapparut sous forme de manga café.
    Après être arrivé à Tokyo en 1962, il développe son style si particulier qui le rendit célèbre en tant qu'auteur de manga d'horreur.
     
    Le premier de ses deux mangas disponibles en France, L'École emportée, fut prépublié dans le magazine hebdomadaire Shonen Sunday de 1972 jusqu'en 1974 et en 1975, ce manga remporta le prix du manga Shōgakukan.
    Il raconte l'histoire d'une classe d'enfants transportés dans un monde désertique et contraints de s'y débrouiller seuls. En France, c'est Glenat qui possède la licence, le titre est sortit entre 2004 et 2005 chez nous.
    Le second, Baptism (Senrei), fut prépublié dans le Sho-comi entre 1974 et 1976. On y découvre une actrice dont la beauté se fane trop rapidement après qu'une tache soit apparue sur son visage, elle décide alors de transférer son cerveau dans le corps de sa fille... Toujours chez glenat, le titre est parut entre 2006 et 2007.
     
     
    Kazuo Umezu a aussi eu l'occasion de s'essayer à la musique, il monta un groupe et, en 1975, sortit l'album Yami no album « album des ténèbres ».
     
     
    Suite à ça, son travail prend un virage inattendue, puisqu'il passe à un tout autre genre, du gag surréel et grossiers, avec « Makoto-chan » en 1976. Après ça, il publie d'autres titres, Neko-me kozo, Orochi, Watashi wa Shingo, Kami no hidari-te akuma no migi-te et Fourteen. Certaines de ses histoires furent adaptées à la télévision.
     
     
    En 1994, il dirigea la série télévisée appelée Le Théâtre de l'horreur de Kazuo Umezu qui adapte certaines de ses œuvres horrifiques.
     
     
    Liste des ses principales œuvres :
     
    Bessekai 1955
    Mori no kyodai 1955
    Kuchi ga mimi made sakeru toki 1961
    Romansu no kusuri 1962
    Hebi shōjo 1966
    Neko-me kozo 1968
    Orochi 1969
    Hyoryo« kyoshitsu 1972 (L'École emportée)
    Senrei 1974 (Baptism)
    Makoto-chan 1976
    Watashi wa Shingo 1982
    Kami no hidari-te akuma no migi-te 1986
    Fourteen 1990
     
     
    C'est un auteur très reconnus au Japon qui a inspiré de nombreux autres auteurs.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :