• La ville sans rue

    9782759500970
     
    La ville sans rue est un manga écrit et dessiné par l'auteur japonais Junji Ito.
    Il s'agit d'un recueil de 5 histoires prépubliées dans les magazines « histoire à dormir de bout » et « Nemuki » entre 1990 et 1991.
    Le recueil, quand à lui sort en 1998, chez Asahi Sonorama, pour le Japon, puis 2011 en France, chez Tonkam.
     
    Résumé de l’éditeur :
    Junji ITO fait partie de ces auteurs dont on se souvient, considéré à juste titre comme le maître de l’épouvante, ambassadeur d’une nouvelle vague. Que ce soit au cinéma avec Ring ou Dark Water, ou en manga comme Spirale et Tomié, il n’est pas question ici de peur, mais d’angoisse indéfinissable, d’obsession viscérale, d’ambiance malsaine. Découvrez cinq histoires courtes affreuses par le maître du manga d’horreur. Une fille qui se sent épiée, une ville labyrinthe, une tour qui hypnotise les gens...
     
     
    La ville sans rue (1992)
    Saiko, une jeune fille fait souvent des rêves sur un même jeune homme, qu'elle connaît, certes, mais dont elle ne prête guère attention. Elle découvre bientôt qu'il pratique la « méthode Aristote » une méthode qui permet de forcer quelqu'un à rêver de sois, et de le faire tomber amoureux.
    Après le drame survenus alors qu'un inconnus s'est invité dans ses rêves, elle devient paranoïaque et décide de quitter sa maison pour rejoindre sa tante. Sur place, elle découvre avec stupeur qu'il n'y a plus de rues, et que toutes les maisons sont reliées entre-elles, et que pour se déplacer, les gens sont obligés de passer de maisons en maisons, en portant un masque pour protéger le peu d'intimité qui leur reste....
     
    L'histoire la plus longue du recueil et très bien développée. Elle débute assez normalement, une jeune fille rêve d'un garçon et découvre qu'il la manipule dans son sommeil, puis à l'arrivé d'un étrange inconnus, on bascule un peu dans la folie, puis tout va crescendo à partir du moment où Saiko avance dans « la ville sans rue ».
    Ici l'auteur traite du thème de l'intimité, comment nous sommes peut à peu privé d'intimité, et comment certaines personnes décident de vivre comme ça, sans essayer de se cacher.
     
     
    On a frôlé la catastrophe (1993)
    Des amis apprennent que l'avion d'un de leur proche a disparut et décident de prendre leur petit avion pour partir à sa recherche...
     
    Une histoire d'avion fantôme assez classique.
     
     
    La ville aux plans. (1993)
    Un couple de jeunes mariés arrive en ville pour leur voyage de noce. Ils sont vite étonnés de découvrir une quantité impressionnante de panneaux et de plans. En effet, cette ville semble avoir une étrange influence sur ses habitants, qui avaient tendance à disparaître, perdu, d'où la mise en place de tout ces panneaux.
    Alors que le jeune couple découvre sur un plan l'emplacement d'un tresor, il va chambouler le quotidien du village...
     
    Une histoire étrange sur l'orientation, est-ce les villageois qui ont un problème d'orientation ? Ou le village renferme t'il quelque chose qui fait se perdre les habitants ?
     
     
    Le village aux sirènes (1990)
    Un village est tombé sous le joug d'un magicien maléfique qui tente de ramener sur terre une entité démoniaque. Kyoichi va en faire les frais après que sa mère lui ai envoyé une lettre l'invitant à venir à son village d'enfance. Là bas tout semble mort et alors que des êtres étranges se mettent à planer dans le ciel, son amie d'enfance qu'il a retrouvé un peu plus tôt le supplie de se boucher les oreilles.
    En effet, peu après, une sirène retentit, elle semble avoir une influence néfaste sur les habitants du village, qui ont, pour la plupart, disparut...
     
    Une histoire de magie noire assez classique, si ce n'est qu'elle est un peu gore à certains moment et que la fin n'est pas habituelle.
     
     
    Le nouvel élève aux dons surnaturels (1993)
    Hikaru Shibayama dirige un club de sciences occulte, s'en est même la star, car il semble posséder des dons de télékinésie. Ryo Tsukano, un nouvel élève va briser le quotidien assez tranquille du club des sciences occulte avec ses découvertes étranges au sein de leur village, fleurs avec des yeux, cascade magique, créature mystérieuse sortit d'un lac inconnu...
    Mais ces faits semblent être apparut après son arrivée, en est-il le responsable ? Pour quelle raison ?
     
     
     
    « La ville sans rue est un recueil d'histoires assez variées, pas mon préféré, mais il propose néanmoins de bonnes choses, comme « la ville sans rue » ou encore « la ville aux plans », les autres histoires, sans être exceptionnelles se laissent lire.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :